Charleroi: les pires procès de la rentrée!

Victime d’une imbécillité criminelle
Victime d’une imbécillité criminelle - Montage SP

D’abord, un triste constat : l’absence de cours d’assises carolos dans les mois à venir. On le sait, les assises n’ont plus la cote auprès du ministre de la justice qui les trouve trop chères et trop longues et qui leur préfère les procès correctionnels, plus rapides certes mais moins chargés en émotion. Ces affaires sont donc évoquées au palais de justice de Charleroi.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct