Beyne-Heusay: le cdH ne devra pas rembourser

Jean-Louis Marneffe, Frédéric Tooth et Benoît Jamotton n’ont pas eu gain de cause.
Jean-Louis Marneffe, Frédéric Tooth et Benoît Jamotton n’ont pas eu gain de cause. - T. Van Ass et D.R.

À Beyne-Heusay, le divorce est consommé entre le cdH local et trois conseillers - deux au conseil communal et un troisième au CPAS - qui siègent comme indépendants. Au point que ceux-ci figureront le 14 octobre prochain sur une nouvelle liste baptisée Ensemble.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct