Ne dites plus Publifin, mais Enodia

Ne dites plus Publifin, mais Enodia

Cela fait près de deux ans maintenant que le nom de l’intercommunale liégeoise d’énergie est associé au mot « affaire » ou « scandale ». Comme beaucoup d’autres sociétés prises dans la tourmente précédemment, elle a décidé de changer de nom.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct