Cyclisme: «Pino» dans la roue d’Eddy Merckx à Enghien

L’Enghiennois garde un souvenir intact de la course de 1961.
L’Enghiennois garde un souvenir intact de la course de 1961. - B.LE.

Pour Jean-Pierre Zeerards, le passage du Tour de France à Enghien, à l’occasion de la première étape, aura une saveur spéciale. Ancien coureur, il a côtoyé un grand nom de la Grande Boucle : Eddy Merckx. L’Enghiennois était présent dans le peloton, lors de la première victoire du Cannibale qui avait lieu à Petit-Enghien. De quoi rendre le passage du Tour à Enghien plus que symbolique.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette à -50% pendant 6 mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct