Binche : à 78 ans, il roule 550 km chaque semaine pour… répéter

Michel Hecq est un passionné. Et lorsqu’on a une passion, on ferait n’importe quoi pour l’assouvir. C’est ainsi que chaque semaine, cet anderlusien expatrié en Allemagne depuis 20 ans parcourt les 275 kilomètres qui le séparent de Binche pour répéter ses gammes avec la fanfare royale des « Chasseurs de Binche ».

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour 7€/mois pendant 6 mois. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct