«Protégez ma fille, je vous en supplie!»

«Protégez ma fille, je vous en supplie!»

Il a commencé en exprimant du respect pour l'autre famille, celle de l'accusé, « dont je comprends que la douleur soit aggravée par le fait que ce soit de l'intérieur que cela soit arrivé. Personnellement, comme parent, je comprends que ce soit une douleur très difficile à gérer. »

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct