Lucette (72) homejackée à Grimbegren: «Ils m’avaient observée»

La « fermette » ciblée
La « fermette » ciblée - D. R.

« Ils m’ont dit qu’ils m’avaient observée pendant des jours pour connaître mes habitudes et agir au bon moment. Ils avaient une trentaine d’années et ils parlaient anglais et un peu français pour l’un d’eux. Ils m’ont menotté et fait asseoir par terre. Au départ, ils ont été relativement gentils. D’abord, en faisant en sorte que je ne doive pas m’asseoir sur le béton tout froid.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct