Les «ravers» de Spontin rangent leur matos

Musique coupée. Beaucoup moins de monde. La situation ce dimanche matin vers 9h30 aux Sources de Spontin (Yvoir) tranche avec celle de samedi. Les festivaliers étaient occupés à ranger leur matériel, petit à petit les voitures reprenaient la route. « Certains ont même l’air reposés », souligne notre correspondante sur place.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct