Dossier: plus de 150 prostituées «légales» travaillent à Liège

Dossier: plus de 150 prostituées «légales» travaillent à Liège
Photo d’illustration

En 2018, dans le cadre de son doctorat, Sophie André s’intéresse aux enjeux de la prostitution. Aujourd’hui professeure à l’ULiège et coordinatrice de l’ASBL Icar Wallonie (qui offre un accompagnement psycho-socio médical aux prostituées), elle continue de s’intéresser au phénomène.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct