Frameries: Si Alain revoit François, c’est la prison!

Frameries: Si Alain revoit François, c’est la prison!
E. G.

Le 6 juillet 2017, les deux automobilistes, qui furent amis jadis, se sont retrouvés devant une agence bancaire. François était pressé de récupérer les 150 euros prêtés à son ami. Des mots ont été échangés. Alain est remonté dans son auto et a démarré, attrapant au passage François par sa barbe, traîné sur plusieurs mètres !

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct