La zone de police d’Arlon, trop souvent sur la corde raide

La zone de police d’Arlon, trop souvent sur la corde raide

Des effectifs limités dans les zones de police locale, ce n’est vraiment pas un scoop, mais la réalité de ce réveillon à Arlon a montré les lacunes du fonctionnement. Des lacunes qui ne font que s’accentuer depuis la réforme des polices, d’autant plus que les zones de police locales doivent venir suppléer la police fédérale, des situations désormais régulières.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour 7€/mois pendant 6 mois. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct