Les policiers contre le vent

Les policiers contre le vent

Ce dimanche, vers 14h, ils se sont rendus quai St-Léonard pour ramasser les barrières du chantier du tram, envolées à cause de la tempête. Mais voilà, mon binamé, chaque fois qu’une barrière retrouvait sa place, une autre tombait ! Au bout de quelques minutes, mes camas les policiers ont capitulé.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour 7€/mois pendant 6 mois. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct