La course, son autre passion

En plus de sa passion pour les bovins, Victorien Mathieux développe aussi un attrait pour la course. Avec d’assez solides résultats. « Je termine souvent premier dans ma catégorie d’âge, en espoirs », précise le jeune homme. « Je fais des footings trois à quatre fois par semaine et ça m’arrive de faire des courses le week-end.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette à -50% pendant 6 mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette à -50% pendant 6 mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct