David Yildiz (La Calamine) a vécu une saison difficile

Il restera à La Calamine.
Il restera à La Calamine. - F.H.

« Je n'ai jamais été autant blessé dans ma carrière. J'ai eu une entorse, un plâtre, une élongation, les tendons. Ca a été très compliqué, mais je me sens mieux pour le moment, donc je touche du bois » nous confie-t-il, alors qu'il tenait aussi à remercier son coach. « Mentalement, ça a été très dur car je passais mes journées chez le kiné.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct