Dans l’Horeca, Dessart et Dispa doivent s’adapter au Covid-19

Dans l’Horeca, Dessart et Dispa doivent s’adapter au Covid-19

Les différents sports du Royaume sont à l’arrêt depuis ce jeudi et ils le resteront au moins jusqu’aux vacances de Pâques. Les mesures prises par le Conseil national de sécurité vont aussi chambouler la vie professionnelle d’une part d’entre eux, qu’ils soient professeurs ou issus de l’Horeca. C’est le cas notamment de Steve Dessart.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct