Alexandra, Liégeoise infectée: «J’ai eu un cancer, ça m’inquiète»

Alexandra témoigne et met en garde.
Alexandra témoigne et met en garde. - D.R.

Confinée à son domicile, sur ordre de son médecin traitant, Alexandra (47 ans), agent de sécurité à l’aéroport de Liège, a vu sa vie complètement chamboulée. « J’ai pour tâche de contrôler tout accès à l’aéroport, ce qui implique des fouilles corporelles qui ne respectent évidemment pas une distance d’un mètre cinquante entre les personnes… »

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct