Les gîtes et les chambres d’hôtes forcés aussi de fermer

Alain Rosoux et sa femme Isabelle du gîte Le Falihou à Fumal.
Alain Rosoux et sa femme Isabelle du gîte Le Falihou à Fumal. - OJ

Après les restaurants, les cafés, les magasins de vêtements, c’est au tour des gîtes de fermer leurs portes à cause de l’épidémie de coronavirus ! La gouverneure ff. de la Province de Liège, Catherine Delcourt, vient de signer un arrêté de police ordonnant la fermeture des hébergements touristiques de la Province.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct