Pour la Binchoise Luana, on oublie les transporteurs PMR

Luana s’estime désarmée dans son métier face à la pandémie
Luana s’estime désarmée dans son métier face à la pandémie - D.R

Cela fait déjà quelques mois que la Binchoise Luana Schifano a lancé « SB Mobility », sa propre activité. Son travail consiste à transporter les personnes à mobilités réduites et âgées. Mais face au Covid-19, la jeune indépendante ne peut pas exercer sa profession correctement. « Je dois constamment aller à l’hôpital pour mes patients.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour 7€/mois pendant 6 mois. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct