Maxime Prévot: «J’aurais préféré des mesures renforcées»

Le bourgmestre regrette certaines décisions du fédéral.
Le bourgmestre regrette certaines décisions du fédéral. - V.R.

« Ce sont de regrets que je formule, non pas par jeu politique, mais bien par bon sens, basé sur mon vécu de terrain concret », commente le président du CDH. « Alors que tout le monde dit que le pire est encore à venir, que nous sommes dans la phase ascendante du pic de l’épidémie, tout doit être fait pour ne pas saturer les hôpitaux.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct