Des privilèges pour nos ministres? Le maïeur de Marche s’explique

Andre Bouchat se défend d’être un privilégié.
Andre Bouchat se défend d’être un privilégié. - Belga

Dans un monde idéal, tout le monde devrait être testé dans notre pays. Mais faute de matériel (écouvillons, etc.), les dépistages sont malheureusement ciblés. On ne dépiste que les patients gravement malades admis à l’hôpital, le personnel soignant qui présente de la fièvre et, depuis peu, les résidents de maisons de repos sous certaines conditions.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct