Voici comment la Belgique envisage un «déconfinement progressif»

Voici comment la Belgique envisage un «déconfinement progressif»

Les écoles, les cafés et les restaurants sont fermés en Belgique depuis le 12 mars et, depuis le 17 mars, nous vivons dans un confinement généralisé. Seuls nos déplacements essentiels (travail, achat alimentaire, santé) sont autorisés et nous devons respecter, lors de nos sorties essentielles, une distance obligatoire avec autrui.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct