Mons: des poèmes pour les familles endeuillées par le coronavirus

Carl Norac, ici en compagnie de son père Pierre Coran, au salon Mons’Livre en novembre dernier.
Carl Norac, ici en compagnie de son père Pierre Coran, au salon Mons’Livre en novembre dernier. - M.C.

Carl Norac, auteur d’une centaine de livres traduits en plus de 40 langues (recueils de poésie, contes pour enfants) a rassemblé avec l’aide de partenaires plus de 80 poètes en deux jours, avant de lancer jeudi l’opération «Fleurs de funérailles» sur le site du «Poète National».

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct