Des entreprises mettent la pression sur le gouvernement

Des entreprises mettent la pression sur le gouvernement

Environ six entreprises sur dix de la fédération sont aujourd’hui complètement à l’arrêt, trois sur dix travaillent partiellement, et seule une sur dix travaille plus ou moins normalement. Un autre chiffre révélateur est le chômage temporaire, qui est de 72 % dans l’industrie de l’ameublement, 62 % dans l’industrie textile et au moins 48 % dans l’industrie du bois.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct