Tennis de table: Les transferts, un véritable sujet de débat

Cassandra Deladrière, contrainte à quitter Maisières, après la «
suppression
» de son équipe.
Cassandra Deladrière, contrainte à quitter Maisières, après la « suppression » de son équipe. - D.R.

Les transferts, peu importe le sport, cela fait toujours débat. Mais dans le tennis de table, des chiffres ressortent. Si les demandes de transferts ne sont pas tellement nombreuses en Flandre, ils sont plus de 700 à s’être inscrit sur la liste en Wallonie. Plus de la moitié sont des Hennuyers et 49 « Centraux » voudraient quitter leur club.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct