Meurtre à Thieu: «Quentin n’était pas du genre à chercher misère»

Marie-Jeanne, son mari et Quentin à l’arrière
Marie-Jeanne, son mari et Quentin à l’arrière - Facebook

C’est un véritable drame qui s’est produit ce lundi en fin d’après-midi aux étangs de la Renardise à Thieu : les corps d’un homme et d’une femme y ont, en effet, été retrouvés, des corps tous deux criblés de balles. Quentin du Roeulx et Christel, de Charleroi avaient tous les deux 39 ans.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct