Norah (11) et Romy (6) retrouvées mortes après trois jours de recherches au Québec

Norah, Romy et leur père Martin
Norah, Romy et leur père Martin - D.R.

Se déclarant « bouleversé », le Premier ministre du Québec François Legault a qualifié de « tragédie nationale » la mort des deux fillettes, Norah et Romy, âgées de 11 et 6 ans.

« C’est le Québec entier qui pleure avec vous », a ajouté M. Legault dans un tweet en s’adressant à leur mère.

Une porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ), Ann Mathieu, avait dans un premier temps annoncé la découverte de deux corps « inanimés ». La SQ a confirmé leur décès plus tard.

La police provinciale avait lancé une alerte enlèvement mercredi et entrepris des recherches dans une région située au sud de la ville de Québec, après la disparition des deux fillettes en compagnie de leur père, Martin Carpentier, âgé de 44 ans.

Les parents des deux fillettes étaient séparés.

Le véhicule de M. Carpentier avait été retrouvé accidenté dans la soirée de mercredi, dans des circonstances non élucidées. Le véhicule avait fait plusieurs tonneaux et les policiers arrivés sur place n’avaient trouvé personne à son bord, ni dans les environs.

Des moyens importants avaient été mis en oeuvre dans cette région boisée pour retrouver les deux jeunes filles et leur père, avec des patrouilles équestres, des véhicules tout terrain et un hélicoptère, ainsi que la participation de nombreux bénévoles.

Notre sélection vidéo
Aussi en Monde